<< Gestion des déchets de chantiers

Focus

Lycée Kyoto à Poitiers : Le polystyrène expansé fait école !

Construit à l'initiative de la région Poitou-Charentes entre 2006 et 2009, le Lycée Kyoto a tout de l'élève modèle. Premier lycée à zéro énergie fossile d'Europe, il utilise le polystyrène expansé pour l'isolation extérieure du bâtiment.
Retour sur les raisons de ce choix.

Le polystyrène expansé à l'étude
Certains matériaux permettent de réaliser un bâtiment à zéro énergie fossile, d'autres non. Une analyse rigoureuse des fiches de données environnementales et sanitaires des produits (FDES) a donc été réalisée. Performances techniques, impact environnemental... Les qualités intrinsèques du polystyrène expansé ont pu ainsi être mises en valeur.

La charte de chantier vert
Avant travaux, les prestataires ont dû signer une charte très contraignante, fixant des objectifs en termes de limitation des nuisances (bruits, poussières) et de gestion des déchets.
Techniquement performant, découpable sans poussière, recyclable à 100 %... Tous ces atouts ont permis au polystyrène expansé d'emporter la décision.

Le polystyrène expansé : un choix qui s'explique
Le polystyrène expansé n'est pas toujours perçu comme très écologique. Un travail d'explication et de sensibilisation a donc été réalisé auprès de tous les acteurs du projet (enseignants, élèves...).
Depuis, il a été utilisé comme isolant pour d'autres chantiers verts, notamment le siège du groupe ADEO (Weldom, Leroy Merlin, Bricoman) à Ronchin dans le département du Nord.

Lycée Kyoto à Poitiers en polystyrene expanse

Crédits photo : SCAU architectes. Photo Nicolas Borel